Les Nouvelles Vari T S De L Entreprise

Sac de soheil ayari Les leçons rhétoriques de couleur de pelote

Avec un bon sourire, avec très exactement regard attentif et estimant, avec extraordinairement expressif et capable de beaucoup raconter par les mains - de tels est resté dans la mémoire Arcady Isaakovitch. Se le rappellent comme de l'acteur satirique octroyé de la maîtrise vive de la transformation, "par la personne avec des personnes". Et quand même nous entraîne irrésistiblement chez lui-même, comme en hypnotisant, son individualité créatrice. Probablement, elle est un très important élément de la magie de l'art.

Dans les objets dramatiques il est aussi authentique et sincère, comme aux comiques. Mais le caractère dramatique d'Outesova quelque spécial, terrestre, de vie même - non déclamatoire. Le savoir-faire de sentir le personnage, en lire dans les pensées, comprendre n'importe quel mouvement de sa main a apporté des Rochers sur l'estrade, aux chansons.

La personne l'acteur, le chanteur entré dans le rang des enthousiastes, l'enthousiaste lui-même, - les Rochers donnait le ton de l'humeur gaie, on peut dire, le ton de la vie., comment il a chanté "la Marche des enfants gais", est resté dans la mémoire pour longtemps. C'était la marche.

Probablement, excepté le talent du chanteur il faut posséder encore quelque chose, par quelque pouvoir de sortilège sur les gens - l'appellent souvent comme le charme - pour que par les décennies fixer à lui-même l'attention. Et un tel pouvoir est chez Outesova. Il Faut posséder la maîtrise, et Léonid Outesov professionnellement connaît, comment s'entendre bien la chanson et la sortie chez les spectateurs, comme obliger centaines de gens à vivre à l'unisson. Et l'inspiration fait son oeuvre ailé.

Il, plaisantait et même dirigeait. Raikin dans le maquillage du héros du film "une Grande valse" I.Straus apparaissait après le pupitre de chef d'orchestre, agitait la baguette et l'orchestre exécutait l'entrée solennelle musicale, en notifiant quoi que de l'ouverture de la saison.

L'originalité de l'oeuvre de Raikin consiste en liaison dramatique et comique, tragique et excentrique qu'a fait le prétexte plus d'une fois le comparer à un grand artiste du XX siècle par Charli Chaplin.

Excepté la présentation du programme dans le programme est apparu "" : "un Petit théâtre d'art d'estrade" - on déchiffrait ainsi la combinaison des lettres rappelant d'un ton badin "". Par la suite Raikin faisait de l'esprit, en gagnant de différentes manières la fiction heureuse ("est jeune, bien,, est talentueux").

Commençait des Rochers non comme le chanteur, et comme l'artiste des théâtres des miniatures, dramatique, l'opérette. Ses capacités d'acteur soumettaient tout de suite les collègues et les spectateurs. Peut être, même pas il est tant d'encore à la capacité, combien d'énergie claire de son tempérament. Dès les années précoces dans lui bouillonnait le caractère inlassable gai et avide, la joie de la vie. Et ces qualités sont devenues les traits caractéristiques de son art.

Il y avait une fois dans sa vie un soir, à première vue, tout à fait fantastique. Par celui qui lui assistait, il est difficile de confier à sa réalité. Même Outesova connaissant bien se sont rapportés avec la méfiance à l'affiche de Léningrad "le Tapis - le théâtre" communiquant que l'artiste apparaîtra dans tous les genres possibles théâtraux : comme le chanteur - d'estrade, d'opérette, de chambre; comme le danseur - de ballet et excentrique; comme le chef d'orchestre - d'orchestre et en choeur; comme le violoniste et comme le guitariste; comme le conteur et le chansonnier; comme le clown, le jongleur et l'acrobate, "sur les trapèzes et à la tragédie". Des rochers a persuadé tous les doutants. Il a montré les talents innombrables, le sentiment du style, et le sentiment du genre. Il serait impossible d'exécuter les oeuvres des si divers aspects de l'art théâtral à un artiste, ne possède pas lui la mobilité, la flexibilité de l'appareil créateur, la rapidité de la réaction, par la capacité à concentrer instantanément l'idée, le sentiment, la sensation dans le regard exact, les intonations, la pose. Tous les numéros étaient exécutés non seulement professionnellement, mais aussi avec l'émotion sincère. Ce soir unique des Rochers a démontré les qualités nécessaire à chaque artiste, et d'estrade - à décuple.